2008-12-11

Message d'un sans coeur

Je viens de recevoir un message d'un ami. Mon ami m'aime et veux mon bien. Le message explique comment se sauver d'une crise cardiaque quand on est seul. Il le tient lui même d'un ami qui l'aimait aussi.
Le problème est que le message est faux, voire dangereux.
Voyons ce message:
======================= TITRE ======================
Bon à savoir
ou
Message important
---------------------- CONTENU ---------------------
Disons qu’il est 6:15 pm...
Que tu conduis en retournant, seul, à la maison, après une journée difficile de travail...
Réellement fatigué et frustré …
Tu es assez stressé et vexé...
Soudain, tu ressens une forte douleur dans ta poitrine, qui se diffuse vers ton bras et ta mâchoire. Tu es à 8 km de l’hôpital le plus près. Malheureusement, tu ne sais pas si tu réussiras à rouler toute cette distance..
QUE FAIRE ???
Tu as suivi un cours en RCP (Réanimation cardio-pulmonaire) MAIS L’INSTRUCTEUR DU COURS NE T’A JAMAIS APPRIS COMMENT TE L’APPLIQUER À TOI-MÊME!!!
COMMENT SURVIVRE À UNE ATTAQUE DE COEUR, LORSQUE TU ES SEUL?

BEAUCOUP DE GENS SONT SEULS, LORSQU’ILS SUBISSENT UNE ATTAQUE DE COEUR…SANS AIDE. LA PERSONE NOTE QUE SON COEUR BAT INCORRECTEMENT ET QU’ELLE COMMENCE À S’ÉVANOUIR. ELLE N’A QUE 10 SECONDES AVANT DE PERDRE CONCIENCE.
QUE FAIRE ??
RÉPONSE:
IL NE FAUT PAS PANIQUER... COMMENCE À TOUSSER À RÉPÉTITION ET VIGOUREUSEMENT.

TU DOIS PRENDRE UNE RESPIRATION PROFONDE AVANT CHAQUE TOUX; LA TOUX DOIT ÊTRE PROFONDE ET PROLONGÉE, COMME QUAND IL Y A DU MUCUS; ÇA DOIT VENIR DU PLUS PROFOND DE LA POITRINE.

L’INSPIRATION ET LA TOUX DOIVENT SE RÉPÉTER CHAQUE 2 SECONDES SANS ARRÊT, JUSQU’À CE QUE TU TROUVES DE L’AIDE, OU JUSQU’À CE QUE TON COEUR BATTE NORMALMENT DE NOUVEAU.
LES RESPIRATIONS PROFONDES APPORTENT DE L’OXYGÈNE AUX POUMONS ET LES MOUVEMENTS DE LA TOUX COMPRIMENT LE COEUR ET FONT CIRCULER LE SANG. LA PRESSION SUR LE COEUR AIDE AUSSI À RÉTABLIR LE RYTHME NORMAL. DE CETTE FAÇON, LES VICTIMES D’UNE ATTAQUE DE COEUR PEUVENT RÉUSSIR À ARRIVER À L’HÔPITAL.
ARTICLE PUBLIÉ DANS LE N.º 240 DU JOURNAL OF GENERAL HOSPITAL ROCHESTER
====================================================


Note: Les majuscules sont dans le texte d'origine. Désolé pour l'inconfort que sa lecture peut vous causer.

Examinons le message.
  • Premier doute: le titre. Titre trop générique et sensasionaliste. Dites vous que si c'était si important que ça, vous en auriez sans doute entendu parler à la radio ou à la télé.
  • Deuxième doute: La mise en contexte. On tente de s' approcher de vous, de vous mettre dans une situation spécifique pour ensuite vous faire peur.
  • Troisième doute: LES MAJUSCULES. On veut vraiment vous faire peur. Bouh!
  • Quatrième doute: La solution la plus simple n'est pas mentionné. Si vous avez déjà suivi un cours de RCR (Réanimation Cardio-Respiratoire), vous vous rapellerez surement surement que la première chose à faire est d'appeler le 911.
Maintenant, un examen plus approfondi révélera plusieurs points troublants.
  • La traduction de l'anglais est mauvaise. La source fait mention du "N.º 240 DU JOURNAL OF GENERAL HOSPITAL ROCHESTER". Le texte original anglais dit plutôt "from Health Cares, Rochester General Hospital via Chapter 240's newsletter And The Beat Goes On... (reprint from The Mended Hearts, Inc. publication, Heart Response".
  • Une recherche auprès de l'hôpital général de Rochester vous révélera au bas de la page principale que l'article est faux.
  • Une autre recherche auprès de Mended Hearts vous confirmera l'invalidité de l'article devant vous sauver la vie. Mended Hearts vous donnera aussi la recommandation suivante: Si vous suspectez un problème cardiaque, votre meilleure chance de survie est d'appeler le 911.

Cet article à le défaut de donner à son lecteur une fausse impression de connaissance. Cette connaissance était fausse, son application peut être fatale.

Sauvez vos amis. Dites leur la vérité. Ne propagez pas ce mythe. Dites leur de lire le Briseur-de-Mythes...