2006-09-07

Quand un xénophobe transmet de fausses informations...

Comme nous l'avons vu, la majorité des canulars est misée sur la crédulité des gens.
Parfois, comme c'est ici le cas, elle cache d'autre desseins, d'autres pensées.

La lettre qui suit en est un parfait exemple:
======================= TITRE ======================

UN NON SENS INCROYABLE!!!
ou
TRISTEMENT VRAI...

---------------------- CONTENU ---------------------



Seulement au Canada.

Au lieu d'appliquer pour la pension de vieillesse, au Canada, appliquez plutôt pour le statut de réfugié. Il est intéressant de savoir que le Gouvernement fédéral Canadien alloue une pension mensuelle de $1,890.00 à un simple réfugié, plus $580.00 en assistance sociale.

Un grand total de $2,470.00 mensuellement

X 12 mois
==========
$28,920.00 Revenu Annuel

En comparaison, la pension de vieillesse d'un aîné canadien, qui a contribué à faire grandir et au développement de notre beau grand pays pendant 40 ou 50 années, ne peut recevoir plus de $1,012.00 à sa pension de vieillesse et du supplément garanti.
X 12 mois

==========

$12,144.00 Revenu Annuel

Différence de $ 16,776.00 Revenu Annuel.
Peut-être que nos personnes âgées devraient demander le statut de réfugié à la place de leur pension de vieillesse.
Envoyons ce message au plus grand nombre de Canadiens possible, et peut-être, nous pourrions réduire l'allocation des réfugiés à $1,012.00, et que nos pensionnés Canadiens eux, (ceux qui en ont besoin) puissent jouir de leur argent, qu'ils ont été forcés de débourser en impôt pendant ces 40 ou 50 années, passe de $1,012.00 à $2,470.00.

UN NON SENS INCROYABLE !!!

CAR C'EST EUX QUI ONT PAYE !

Faites circuler ce texte pour voir la réaction de vos contacts

================= FIN DU MESSAGE ===================

Cette lettre est évidemment un canular dont la xénophobie n'est pas même cachée.

Le Toronto Star d'avant hier a publié cette lettre avant hier (5 septembre 2006). Le lendemain (6 septembre 2006), après avoir fait leur mea culpa et leur travail de journaliste, le Star affichait des excuse et une condamnation sans équivoque de cette lettre.

Si on oublie les signes de base (multiples points d'exclamation, beaucoup trop de majuscules, aucune référence factuelle donnée...) une brève recherche aurait suffit à discréditer cette lettre.

Voyons ces faits:
  1. "le Gouvernement fédéral Canadien alloue une pension mensuelle de $1,890.00 à un simple réfugié, plus $580.00 en assistance sociale (...)"
    Faux. Immigration Canada l'explique clairement dans son document "IP 3 Partie 2". Contrairement à ce que prétend l'intox, il ne s'agit pas d'allocation mensuelle mais d'un fonds d'indemnisation versée une seule fois. Ainsi, au paragraphe 16.11 du document, il est clairement écrit qu'un célibataire peut recevoir une allocation ponctuelle d'au maximum $1500 pour une personne célibataire avec une personne à charge pour couvrir les besoins fondamentaux. Le guide suggère comme articles répondant à la définition de besoins fondamentaux: lit, table, chaise, literie, batterie de cuisine...
    Je me trompe peut-être mais j'ai rarement vu ou entendu parlé de réfugiés arrivant ici en avion ou boat-people avec leur lits et leur frigidaire sous le bras. Par contre, il est assez fréquent de trouver des retraités ici avec ce même matériel...
  2. Plusieurs montants alloués aux réfugiés sont des prêts qui devront être remboursée. La section 18.6 du document cité plus haut l'exprime clairement:"Les prêts accordés d'avance et initialement à titre de contribution doivent être remboursés au budget des contributions au plus tard un mois après l'approbation de l'entente sur le prêt".
  3. Comme c'est le cas pour l'aide sociale, beaucoup des prêts sont discrétionnaires et sujets à 1001 conditions et exemptions. Comme exercice, compter le nombre de "peut" et le nombre de "doit". Vous verrez que le gouvernement peut souvent et doit rarement alors que l'inverse se produit pour le demandeur.
  4. "En comparaison, la pension de vieillesse d'un aîné canadien, qui a contribué (...)pendant 40 ou 50 années, ne peut recevoir plus de $1,012.00 à sa pension de vieillesse et du supplément garanti."
    Faux. Évidemment, chaque province ajuste cette retraite selon ce qu'elle juge acceptable. Ainsi, selon la simulation de la Régie des rentes du Québec(RRQ), au Québec, un retraité recevra environ $456 du fédéral et environ $684 de la RRQ pour un total d'environ $1140 par mois.
    Au point précédent, l'intox nous a présenté l'assiatance sociale comme étant de $580 par mois. Sans vouloir chipoter sur le montant exact, nous voyons néanmoins clairement que $580 est plus petit que $1140...
  5. "nous pourrions réduire l'allocation des réfugiés à $1,012.00, et que nos pensionnés Canadiens eux, (ceux qui en ont besoin) puissent jouir de leur argent, qu'ils ont été forcés de débourser en impôt pendant ces 40 ou 50 années, passe de $1,012.00 à $2,470.00."
    Faux. Calcul simpliste ou on présente qu'il y a autent de réfugiés que de retraités au Canada. En fait, la population totale de réfugiés acceptés au Canada en 2002 représentait 0,8% de la population totale de retraités l'année d'avant.
    Réfugiés 2002: 31 500 citoyennete et immigration canada
    Retraités 2001: 3 880 000 Statistiques Canada
    Donc, en appliquant un calcul simpliste sur les chiffres erronés que fournit l'intox, on inverserait les budgets et donnerait les $77 805 000 (31 500 réfugiés x $2470) alors donné par le gouvernement aux réfugiés à nos ainés et on donnerait les $3 926 560 000 (3 880 000 retraités x $1012) actuellement donné aux ainés aux réfugiés... C'est bien ce que la lettre dit, non?
    Je ne vois pas très bien comment ça rendrait nos retraités plus riches s'ils recoivent moins d'argent...
  6. Finalement, l'auteur prétendu de cette lettre nie catégoriquement avoir écrit cette lettre. (Si vous avez reçu la lettre d'origine, allez voir sur le site web de l'auteur, cliquez sur "Bottin" puis tapez son nom et vous verrez la mention:"*******CONCERNANT LE COURRIEL QUI CIRCULE A PROPOS DES PENSIONS, **** ****je ne suis pas l'auteur de ce courriel*******".
J'ajouterais personellement pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus des faits que j'oppose à cette lettre est de vous inscrire à l'UQAM au cours de JUR6620 Régimes étatiques d'indemnisation ou JUR6516 Régimes d'indemnisation du chômage et de dernier recours. Vous trouverez pas mieux pour le prix...