2006-05-25

Testez la validité des pétitions électronique en 7 étapes.

Le message qui suit n'est pas de moi. C'est une traduction et adaptation du site BreakTheChain.org.
-- Jean-Yves Hemlin

La pétition électronique est une des pires espèces de pourriel. Ces histoires commencent généralement par une histoire très chargée d'émotion, vous demandent d'ajouter votre nom et adresse de courriel et de l'envoyer à tous vos amis (pendant que vous en avez encore...)
Souvent nous signons, car la cause est noble, la participation est facile et ne demande aucun effort ou dépense de notre part. Mais ces pétitions électroniques sont composées par des gens qui ne comprennent pas les limites du courriel...

Imaginez-vous comme étant un homme important sur le point de prendre une décision hautement controversée. Vous recevez une pétition papier signée par 500 personnes. En l'examinant, vous découvrez que la pétition est écrite au crayon et que toutes les signatures se ressemblent étrangement comme si elles avaient été écrites par la même main... Vous rejetteriez aussitôt la page comme non fiable, sinon fausse. Quand vous recevez plusieurs centaines de copies identiques, sauf pour les signatures de bas de page, vous rejetteriez probablement toute copie subséquente.


C'est exactement ce qu'est une pétition électronique (par courriel ou sur le web). Puisque n'importe qui peut modifier le texte de la pétition et que ses signatures en peuvent être authentifiées, la pétition ne vaut guère mieux que la pétition papier décrite précédemment et aucune attention ne leur est donc accordée.
Break the Chain (et le Briseur de mythes) suggère de ne jamais créer, "signer" ou réexpédier de pétition électronique quel que soit l'aspect réel qu'elle puisse avoir et même si cette cause vous tient vraiment à coeur. Pour savoir si une pétition vaut la peine d'être signée, voici ce que vous devez valider :

Note : Aussitôt qu'un ou deux points du test échoue, rejetez la pétition comme étant non fiable.

Les 7 tests de validation des pétitions.

  1. Expiration. Est-ce que la pétition a une date d'expiration ou un nombre limite de signatures à obtenir? La pétition électronique se circule sur le Web pour des mois voire des années. Des fois, elles circulent encore longtemps après que leur raison d'être ait disparu. (Par exemple l'affaire Bulger)
  2. Objectif. Est-ce que l'objectif de la pétition est clairement identifié? La pétition identifie-t-elle clairement les étapes et résultats visés? Sollicite-t-elle ou ne permet-elle que les signatures des membres du parti politique à influencer? Beaucoup de pétitions électroniques vous gagnent à leur cause, mais ne font aucune demande formelle (par exemple la pétition contre les chat bonsaï), ou ciblent quelqu'un qui ne peut rien faire pour changer la situation. (par exemple la pétition à Bush pour ramener la prière dans les écoles).
  3. Integrité. Quelqu'un s'assure-t-il que la pétition est dans le format requis pour le parti ciblé? Malheureusement, plusieurs demandent d'envoyer la pétition directement au parti que vous voulez influencer. Cette « invasion de courriels » coute au récipiendaire de l'argent et du temps. Il cause plus de dommage à la cause qu'il tente de promouvoir. (Par exemple, cette pétition aux Nation Unies pour faire arrêter la guerre en Irak).
  4. Confidentialité. Existe-t-il une alternative pour la signature comme un site web, un numéro de téléphone ou une adresse où envoyer le courrier papier? Est-ce que le message explique comment les informations seront colligées et par qui? Si vous devez signer sur un site web, ce site a-t-il une déclaration sur la confidentialité de l'information? N'oubliez pas qu'il n'y a aucune protection de l'information contenue dans un courriel...
  5. Fiabilité. Est-ce que le message explique clairement qui reçoit et compile les signatures et pouvez-vous lui faire confiance? Alors que certaines pétitions vous donne une adresse ou envoyez vos pétitions complétées, la plupart des créateurs ne vérifient pas auprès de leur fournisseur d'Internet avant de commencer leurs envois avec, comme résultat, leur adresse de courriel est annulée peu de temps après. La majorité des fournisseurs de service interdisent formellement l'envoi de courriel non sollicité dans leur entente de service avec leurs clients. (Par exemple Vidéotron ou Sympatico.)
  6. Commandite. Est-ce que l'auteur de la pétition s'identifie clairement et donne-t-il un moyen pour le contacter? Une cause sociale ou politique bien organisée aura généralement un site web ou un numéro de téléphone ou vous pourrez obtenir plus de détails ou offrir vos services. Malheureusement, la plupart des créateurs de pétitions électroniques se cachent derrière l'anonymat d'un email. (par exemple "Sida, viol, vierge et Afrique").
  7. Validité. Est-ce que la pétition est basée sur des faits et statistiques vérifiables? La source est-elle mentionnée? Autrement dit, est-ce que les prétentions sont démontrables ou devez-vous les prendre aux mots, sans preuve? Souvent, ce que vous tentez d'arrêter n'existe plus ou n'a jamais existé. (L'exemple de "MSN payant" s'impose dans ce cas.)
Rappel : si 1 ou 2 des 7 tests ne passe pas, la pétition est fort probablement illégitime.

SIDA, viol, vierge et Afrique

Voici un message sensé susciter notre pitié mais qui, en réalité, ne fait qu'entretenir le mythe sur ces "ignorants d'Africains et leur foi insensé contre la Science et pour la magie de la jungle."
Voici d'abord le message:


====================== TITRE =======================

Pétition

--------------------- CONTENU ----------------------

Bonjour !

La semaine passée, une petite fille de 3 ans d'Athlone (Afrique du Sud) a été battue et violée. Elle est encore vivante. Le coupable a été relâché hier, sous caution.

Si vous êtes trop occupé pour lire ce message, copiez-le, ajoutez votre nom à la pétition et envoyez-la à vos connaissances.

Peut-être avez-vous déjà entendu dire qu'il existe un mythe en Afrique du Sud prétendant que le fait d'avoir une relation sexuelle avec une vierge permet de guérir du Sida. Plus la fille est jeune, plus l'effet devrait être bénéfique. Ceci est la cause actuelle d'une véritable épidémie de viols perpétrés par des hommes séropositifs qui infectent des enfants innocents. Plusieurs sont déjà morts de cette violence sexuelle et de la contagion.

Tout dernièrement, on a rapporté le cas suivant : à Cape Town, six hommes se sont attaqués à un bébé de 9 mois.

Cette tragédie prend des proportions gigantesques et, si nous ne réagissons pas, qui pourra le faire à notre place ? Le gouvernement sud-africain pense actuellement abolir le service de protection de l'enfance et cette pétition a pour but de s'opposer à ce projet. Cette pétition est très importante. L'Unité de défense de l'enfance est un organisme essentiel dans le système judiciaire sud-africain pour la protection des enfants.

S'il vous plaît, ajoutez votre nom au bas du document, après avoir copié le texte dans un nouveau message, et envoyez-le au plus grand nombre de gens possible. Si vous êtes la signature 120, faites-la parvenir à l'adresse suivante : childprotectpca@saps.org.za

Il ne suffit pas de forwarded le message directement ; en le copiant, le texte reste plus clair et ordonné. Signez cette liste et transférez-la.

Noms:
(...)

----------------- FIN DU MESSAGE -------------------


Ce message circule depuis 2002 ou, à l'époque, une autre version circulait aussi et attribuait ces horreurs à l'ex-URSS (y compris le passage du viol collectif du bébé!...).
Analysons le message:
  1. Interpol rapporte que le taux de viol en Afrique du Sud est 3 fois supérieur à celui des États-Unis (0,1% contre 0,03%). VRAI.
  2. Le CPU ("Child Protection Unit" Service de Protection de l'Enfance) a été fondé en 1986 dans le but de protéger les enfants. Les critiques contre le CPU sont surtout qu'il manquent de personnel et de financement. Le gouvernement s'est engagé a conserver ce bureau tant et aussi longtemps que le besoin s'en fera sentir. FAUX.
  3. La croyance que les vierges guérissent des maladies sexuellement transmissibles est une déformation de la croyance commune en Angleterre sous la reine Victoria qui, alors que la prostitution et ses problèmes faisaient rage, suggérait de favoriser les vierges pour ne pas attrapper de maladies. La compréhension (et surtout l'ignorance) a transformé cette suggestion "d'attrapper" à "soigner" ses mêmes maladies. NI VRAI NI FAUX.
  4. Le viol collectif dont il est fait mention est celui de la petite Tshepang. S'il est vrai que 6 hommes ont été interrogés par la police, ils ont tous été relachés par absence de preuve. Par contre, le violeur n'était nul autre que David Potse, le petit ami de la mère qui l'a dénoncé après qu'elle l'ai surpris en position compromettante avec sa fille. La preuve par ADN a été faite et l'accusé de 23 ans passera maintenant sa vie en prison. FAUX
  5. Encore sur le point du viol, la petite Tshepang qui avait 9 mois au moment du drame, a maintenant 5 ans. Elle n'a pas eu le SIDA et, après quelques chirurgies reconstructives, les docteurs affirment qu'elle pourra avoir des enfants.
Un détail intéressant est que, pour la deuxième fois en peu de temps, je reçois un message qui demande d'utiliser copier coler au lieu de simplement retransmettre ("forwarded" (sic)). Cette suggestion a l'avantage de ne pas retransmettre le nom de l'expéditeur d'origine.

Pour ceux qui seraient néanmoins tenté de ré-expédier cette lettre à la police à l'adresse ci-haut nommé, voici ce que dit le site web de la police: "(...) they are liable to be prosecuted as their efforts are jeopardising police work by creating unnecessary panic." En d'autres mots les personnes qui envoient ce message sont passibles d'être poursuivies en justice pour avoir ralenti le travail des policiers en créant une panique injustifiée...

2006-05-14

MSN payant (mais pas pour Microsoft)!

Un "classique"... Depuis plusieurs années la rumeur court que MSN va devenir payant. Même la très sérieuse société d'état Radio-Canada s'est fait piéger à l'époque.

Voyons d'abord le message:

====================== TITRE =======================

Au cas où
ou
MSN payant

--------------------- CONTENU ----------------------
désolé de t'aprendre ca, mais en été 2006, il va falloir payer pour utiliser
MSN Messenger et les comptes e-mail, si on n'a pas envoyer ce message à au moins 18 personnes sur notre liste de contact. Ce n'est pas une blague et si tu ne me croi pas va sur le site (http://www.msn.com) voir toi même. Lorsque tu aura envoyé ce message à minimum 18 de tes contacts, ton bonhomme msn va devenir bleu. S'il te plait, copier et coller ce message, ne le transférer pas car les gens ne prendrons
pas ce message au sérieux.

===========
Variante #1
===========

Bonjour tout le monde,


Je me présente alex MENCHI, directeur du service MSN. Nous vous pévenons de la privatisation du service MSN A partir du {date variable - note du briseur de mythes}, MSN, sera payant.Mais si vous possédez déja MSN, il vous suffit de renvoyer se message à 15 de vos contacts, pour ne pas payer. Sinon, les nouveaux venu à MSN et ceux qui n'oront pas renvoyer ce message seront obliger de payer {montant variable, souvent 12,50 € - note du briseur de mythes
} tous les mois.

Veuyez nous en exuser


Cordialement Alex MENCHI-directeur du service MSN


----------------- FIN DU MESSAGE -------------------


La première version est en soi plus crédible que la deuxième. En effet, combien de fois un commerçant vous a-t-il écrit pour s'excuser de devoir monter les prix?

Il n'y a pas beaucoup d'argument pour vous convaincre de la véracité du message: "va sur le site (http://www.msn.com) voir toi même". Sur le site de MSN.com il y avait de tout sauf l'information qu'on est supposé y trouver. (Évidemment puisque cette information est fausse!) L'auteur de ce message se fie que vous n'irez pas sur le site et que la seule mention de ce site fera office de preuve irréfutable.
Notez que l'auteur du message est futé et prudent, en vous disant de n'utiliser que le copier-coller, il s'assure que son nom et son adresse courriel ne sera pas retransmise et qu'on ne pourra pas le retracer.
Finalement, quelqu'un pourrait-il me dire pourquoi "18 personnes sur ma liste de contacts"? Pourquoi pas 5, 29 ou 437?

Moi, je vous dis que c'est un faux message que VOUS NE DEVEZ PAS RETRANSMETTRE.

Si vous ne me croyez pas, "allez sur le site Google.com voir par vous même. S'il vous plait, copier et coller ce message ou son lien (http://briseur-de-mythes.blogspot.com/), pour que les gens prennent ce message au sérieux."
:-)